Savoir-Faire

Les mains d'or de Pouyanne

Pour commencer, la maîtrise d’un diagnostic précis et minutieux, une recette adaptée à chaque type de textile, simple ou combiné...

Chaque pièce ainsi examinée est acheminée vers son spécialiste.

Olivia

DÉTACHAGE & ENTRETIEN

« Détacher une veste de valeur, un chemiser unique, un pantalon qui en a vu, est pour moi une réjouissance. Savoir détacher sans traces, estomper l’impossible, détacher sans abîmer nécessite beaucoup d’expérience. La maîtrise des ingrédients très spécifiques que Pouyanne utilise aussi. Ces ingrédients sont autant de recettes utilisées selon la nature et l’importance des traces laissées par la vie des vêtements qui nous sont confiés. Les missions se renouvellent et ne se ressemblent pas. J’aime cette diversité. »

Marie

Magicienne du cuir

« Ce que j’aime ? La variété des pièces toujours exceptionnelles que l’on me confie, dont certaines sont de véritables défis, pour lesquelles je dois inventer des solutions spécifiques. »

Magicienne du cuir, Marie entretient, rénove et transforme depuis huit ans des vêtements et accessoires d’exception façonnés dans cette matière vivante. Elle fait disparaître les accrocs, les imperfections et les effets d’usure du temps. Elle élabore de nouvelles teintes, redonne leur âme à des objets modernes ou anciens.

Chantal

RESTAURATION DES TAPISSERIES

« Depuis plus de 40 ans que je fais ce métier, j’ai une préférence pour les tapisseries de Beauvais. Ce sont des pièces du XVIIIe siècle d’une finesse et d’une variété extraordinaires, avec de très beaux motifs, toujours différents, que l’on doit parfois reconstituer en partie, à l’aide d’illustrations ou de notre connaissance du travail de ces artistes. »

Meilleure ouvrière de France, formée par la maison Chevalier, Chantal dirige l’atelier de restauration de tapisseries, à qui musées, châteaux et confient l’entretien et la réparation de leurs trésors. Elle se rend également sur place pour établir des devis et donner des conseils d’entretien.

Elenea

REPASSAGE & APPRET

« Repasser et apprêter n’est pas simplement défroisser. C’est avant tout révéler la beauté d’un vêtement de couturier, d’une grande maison, d’un vêtement auquel on tient, tout simplement. Mon métier est de redonner l’aspect initial de chaque pièce, c’est ne jamais la lustrer, c’est utiliser des pattes mouilles spéciale et régler le fer à la juste température. Il ne faut jamais avoir la main lourde, de la légèreté ! Mon métier c’est aussi de prendre mon temps pour des pièces exceptionnelles et qui peuvent nécessiter jusqu’à plusieurs heures de savoir-faire. Ma joie est d’accueillir une diversité exceptionnelle de belles pièces, de savoir que derrière moi, elles ont reçu les meilleurs soins, de les redonner à leur propriétaire dans toute leur beauté. »

Patricia

La teinture des articles

Ashar

Restauration de tapis